Tu ne sauras jamais combien je t’aime

Auteur
Daniel Prévost

Résumé
Brutalement, Daniel perd sa femme. Désespérément seul, il affronte son passé, ses démons, et son enfance marquée par des abandons successifs, lui qui n’a jamais connu son père. Comment accepter d’être dépossédé, à douze ans, de l’amour exclusif de sa mère – éprise d’un nouvel homme ? Et comment oublier cette amitié – née au cours d’un été – avec Paco et Rosita, deux camarades espagnols ? À travers eux, l’Espagne est venue à lui ; une Espagne fantasmée et poétique qui ne le quittera jamais. Il est des rencontres imprévues qui changent une existence… Mais, Daniel aura-t-il la force d’aimer encore ?

Avis
C’est mon premier “Prévost” et je le découvre donc en tant qu’auteur. Je pensais lire une auto-biographie mais ce n’est pas le cas même si on sent qu’il s’est très fortement inspiré de son histoire.
Le style est déroutant car loin de celui d’un écrivain classique et on est plus proche du livre intime. Et pourtant on s’accroche à ce personnage qui ne cesse de se poser des questions.
Sa fragilité devant l’inconnu alors qu’il parait être un homme d’expérience.
Ces relations difficiles avec son fils et sa belle-fille.
Et enfin son attitude d’ado devant cette nouvelle rencontre, Muriel.
Tout cela nous attache à Daniel et nous fait glisser le long de ce petit bout de vie en dévorant ces pages.
En résumé, ce n’est pas un prix littéraire mais une lecture agréable.

Cote
6/10

Dates de lecture
19/07/2018 au 20/07/2018