La mare au diable

Auteur
George Sand

Résumé
Un jeune veuf, Germain, vit avec ses beaux parents et ses trois enfants. Son beau-père le pousse à se remarier pour le bien des enfants. Germain accepte de rendre visite à une veuve d’une région voisine qui cherche un nouvel époux.
Il accepte d’accompagner Marie, une jeune fille qui a trouvé une place dans une ferme de la même région. Un des enfants de Germain, Petit-Pierre, a réussi à les suivre. Marie s’occupe de lui comme une vraie mère.
Alors qu’un orage éclate, ils se réfugient dans la forêt et campent au bord d’une mare. Marie et Germain discutent, se confient et se rapprochent l’un de l’autre dans ce lieu d’enchantement.
Arrivés à destination, Germain fait face à une désillusion : la veuve a plusieurs prétendants, et Germain se sent humilié par cette compétition. De son côté, le propriétaire de la ferme tente d’abuser de Marie, qui fuit dans les bois avec le fils de Germain.

Avis
“Ouïlle, ça est pas moderne hein”, comme on dirait à Bruxelles
“Mais c’est tellement pittoresque” comme dirait Bohort.
C’est de fait très amusant de lire ce vocabulaire, cette tournure de phrase, ces discussions polies, …
Mais c’est surtout amusant de relever les rapports humains et les comparer à ceux d’aujourd’hui.
C’est donc une lecture très intéressante  qui vous attend. Le livre est de surcroit très court donc vous ne perdrez pas votre temps.
Et comme moi vous pourrez dire que vous avez lu un George Sand si ce n’était déjà fait.

Cote
6/10

Dates de lecture
14/06/2018 au 15/06/2018