La disparition de Josef Mengele

Auteur
Olivier Guez

Résumé
1949 : Josef Mengele arrive en Argentine.
Caché derrière divers pseudonymes, l’ancien médecin tortionnaire à Auschwitz croit pouvoir s’inventer une nouvelle vie à Buenos Aires. L’Argentine de Peron est bienveillante, le monde entier veut oublier les crimes nazis. Mais la traque reprend et le médecin SS doit s’enfuir au Paraguay puis au Brésil. Son errance de planque en planque, déguisé et rongé par l’angoisse, ne connaîtra plus de répit… jusqu’à sa mort mystérieuse sur une plage en 1979.
Comment le médecin SS a-t-il pu passer entre les mailles du filet, trente ans durant ?

Avis
Ne prenez pas ce livre comme un roman ni non plus comme un essai. C’est une chronologie d’évènements de la fuite de Josef Mengele. On peut d’ailleurs saluer le travail extraordinaire d’Olivier Guez car avoir des réponses à des questions qui font fuir tout le monde est un vrai challenge.
Ce livre est très bien écrit et permet de regarder la vie de ces nombreux fugitifs qui ont ralliés l’Amérique du Sud. On se rend compte que ce n’était pas aussi facile que certains films le laissent penser. Toutefois, point de moral dans ce livre, comme dit plus haut, c’est une chronologie. Ce serait même presque un livre d’histoire si il n’y avait ces moments romancés car non vérifiable.
Si ce style vous intéresse, vous serez ravi d’entamer sa lecture.

Cote
8/10

Dates de lecture
05/01/2018 au 08/01/2018