C’est une chose étrange à la fin que le monde

Auteur
Jean D’Ormesson

Résumé
Nous sommes des êtres vivants qui nous interrogeons sur ce que nous faisons là, sur ce qui s’est passé avant, sur ce qui arrivera après. Le coeur du problème est de savoir – ou de deviner, d’imaginer – si toute vie est absurde ou si le monde a un sens. Et une fois au moins, dans la vie de chacun d’entre nous, on peut penser que deux questions – et deux questions seulement – auxquelles il est difficile de se soustraire ne peuvent manquer de se poser ; La première est : Dieu existe-t-il ? La seconde est : qu’y a-t-il après la mort ? À ces deux questions, Jean d’Ormesson répond : moins invraisemblable que les systèmes inventés pour le remplacer, Dieu n’est pas impossible et il est permis d’espérer après la mort, quelque chose que les hommes ne peuvent ni concevoir ni imaginer et dont ils sont incapables de parler.

Avis
Je n’avais jamais lu d’Ormesson. C’est à présent chose faite.
Ce livre n’est pas évident à aborder. Tout d’abord de par la richesse de la culture de l’auteur. Il n’est pas toujours aisé de suivre. Ensuite par le sujet lui-même. Il est vrai que d’aucuns se posent fréquemment ces questions et si vous entamez ce livre, soyez certain que vous en fassiez partie. Ce qui n’était pas mon cas.
Enfin, j’avoue ne pas avoir saisi réellement le propos de ce livre. Tentative de moral, d’éclaircissement ou simplement expliquer son point de vue. Je sors de cette lecture assez dubitatif. Je m’attendais à en sortir grandi en finalement j’en sors les poches vides.
Toutefois il est à préciser que ce que vous trouverez dans ce livre dépend essentiellement de vous. Le ressenti est trop personnel pour que mon avis soit le même que le vôtre.
Enfin, je tiens à saluer, si cela est nécessaire, la qualité d’écriture qui, vous vous en doutez, dépasse de loin bon nombres d’écrivains.
Rien que pour cette raison, je peux vous conseiller cette lecture. Il est en effet plus qu’agréable de vivre une telle finesse de rédaction.

Cote
6/10

Dates de lecture
11/01/2018 au 14/01/2018