Couleurs de l’incendie

Auteur
Pierre Lemaitre

Résumé
Février 1927. Le Tout-Paris assiste aux obsèques de Marcel Péricourt. Sa fille, Madeleine, doit prendre la tête de l’empire financier dont elle est l’héritière, mais le destin en décide autrement. Son fils, Paul, d’un geste inattendu et tragique, va placer Madeleine sur le chemin de la ruine et du déclassement.
Face à l’adversité des hommes, à la cupidité de son époque, à la corruption de son milieu et à l’ambition de son entourage, Madeleine devra déployer des trésors d’intelligence, d’énergie mais aussi de machiavélisme pour survivre et reconstruire sa vie. Tâche d’autant plus difficile dans une France qui observe, impuissante, les premières couleurs de l’incendie qui va ravager l’Europe.

Avis
Deuxième volet de la trilogie d’entre 2 guerres inaugurée avec le Goncourt Au revoir là-haut.
A nouveau un bonheur littéraire de retrouver Pierre Lemaitre à l’écriture.
Bizarrement l’histoire du premier volet ne m’avait pas emballé, ici c’est l’inverse. J’ai adoré le récit et ai accroché à tous les personnages sans exception. Ce livre est pour moi plus abouti que le premier. Comme quoi les goûts et les couleurs….
Comme tout Lemaitre, c’est un “must read”, tout y est parfait ou presque.
Je ne mets “que” 9/10 car Trois jours et une vie reste pour moi un poil meilleur.

Cote
9/10

Dates de lecture
20/07/2018 au 26/07/2018

Au revoir là-haut

Auteur
Pierre Lemaitre

Résumé
« Pour le commerce, la guerre présente beaucoup d’avantages, même après. »
Sur les ruines du plus grand carnage du XX° siècle, deux rescapés des tranchées, passablement abîmés, prennent leur revanche en réalisant une escroquerie aussi spectaculaire qu’amorale. Des sentiers de la gloire à la subversion de la patrie victorieuse, ils vont découvrir que la France ne plaisante pas avec Ses morts…

Avis
Oh un Goncourt. Le dernier que j’ai lu fut pour moi une vraie déception (La Carte et le Territoire de Michel Houellebecq).
Mais ici c’est différent, c’est un Lemaitre, auteur que j’adore.
Et pourtant j’ai été déçu par ce livre. Peut-être parce qu’on l’avait trop vénéré dans la presse et probablement que j’avais placée trop haut mes attentes.
J’ai principalement été déçu par les personnages auxquels je n’ai pas réussi à m’accrocher. Je les ai trouvés insipide et terne excepté peut-être le capitaine.
Bien entendu, je ne remets nullement en cause le style de Lemaitre qui pour un moi est un des meilleurs écrivains de son époque (si pas le meilleur), mais je resterai avec un goût de déception après avoir digéré ce roman (de plus de 550 pages tout de même, soulignons-le).
Cependant, je le précise à nouveau, probablement n’étais-je pas à ce moment là dans l’humeur nécessaire pour ce livre. Ma cote sera donc faible mais je suis certain qu’il en sera différemment pour vous.

Cote
7/10

Dates de lecture
28/01/2018 au 06/02/2018

Trois jours et une vie

Auteur
Pierre Lemaitre

Résumé
À la fin de décembre 1999, une surprenante série d’événements tragiques s’abattit sur Beauval, au premier rang desquels, bien sûr, la disparition du petit Rémi Desmedt.
Dans cette région couverte de forêts, soumise à des rythmes lents, la disparition soudaine de cet enfant provoqua la stupeur et fut même considérée, par bien des habitants, comme le signe annonciateur des catastrophes à venir.
Pour Antoine, qui fut au centre de ce drame, tout commença par la mort du chien…

Avis
Que j’ai adoré ce livre. Aussi bien pour la qualité d’écriture de Pierre Lemaitre, qui n’est plus à démontrer que pour l’histoire.
Rien à dire si ce n’est: la perfection.
Si je devais un jour faire un classement des meilleurs livres, il figurerait sans aucun doute dans les trois premières positions.

Cote
10/10

Dates de lecture
27/10/2017 au 06/11/2017