Le piège de Lovecraft

Auteur
Arnaud Delalande

Résumé
« J’ai lu le livre qui rend fou. Le Necronomicon. Et aujourd’hui ils m’ont enfermé. Qui que vous soyez, où que vous soyez, si vous tombez sur un exemplaire de ce livre démoniaque, croyez-moi : fuyez-le, brûlez-le – même si cela ne suffira pas à le détruire – mais par pitié : ne l’ouvrez pas…. »
David cherche à comprendre les raisons qui ont poussé un de ses camarades à perpétrer un carnage abominable sur le campus de Laval, au Québec. Retrouvant les œuvres récemment empruntées par cet étudiant, David se voit piégé à sont tour par les livres maudits, dont le fameux Necronomicon de l’écrivain H.P. Lovecraft … Pris dans l’univers du romancier, il bascule à son tour…

Avis
Bon. Comment commencer cette critique? Tout d’abord par les critiques des autres. J’en trouve des bonnes, des moins bonnes mais jamais au point de la mienne. Je dois donc admettre que je suis probablement plus sévère que les autres sur cet ouvrage. J’ai hésité à modifier  ma cote mais après réflexion je préfère la garder car issue directement de mon expérience de lecture.
Ce livre est lourd, le style est d’un autre âge et pesant. De longs paragraphes étalent la culture (ou le résultat d’un travail de documentation) de l’auteur mais sans rien apporter à l’histoire. Soudainement des mots d’un vocabulaire compliqué sortent de nulle part au milieu d’autres anodins et forment un ensemble peu homogène. Les descriptions sont longues et sans intérêt. L’histoire est elle-même trop téléphonée pour qui s’est un peu intéressé aux livres du genre.
Il y a des répétitions idiotes pour amener un semblant d’intérêt ou de suspens (comme le fait de faire dire au narrateur “si j’avais arrêté là, ma vie n’aurait pas été brisée”, on le retrouve au moins 10 fois sur le premier quart du livre).
Par contre ce livre m’a permis d’affiner ma technique de lecture rapide et celle-ci est dorénavant plus efficace que la subvocalisation, mon taux de compréhension est de fait plus élevé.
Je suis donc très dur avec ce livre (je me demande même comment on a pu l’éditer) mais cela reste mon humble avis. Vous trouverez des avis de lecteurs qui lui attribuent des 9 ou 10 sur 10. Il se peut donc que vous fassiez partie des ces amateurs éclairés. Ce n’est pas mon cas, vous l’aurez compris.

Cote
1/10

Dates de lecture
24/04/2018 au 26/04/2018