Carrie

Auteur
Stephen King

Résumé
Carrie White, dix-sept ans, solitaire, timide et pas vraiment jolie, vit un calvaire : elle est victime du fanatisme religieux de sa mère et des moqueries incessantes de ses camarades de classe. Sans compter ce don, cet étrange pouvoir de déplacer les objets à distance, bien qu’elle le maîtrise encore avec difficulté… Un jour, cependant, la chance paraît lui sourire. Tommy Ross, le seul garçon qui semble la comprendre et l’aimer, l’invite au bal de printemps de l’école. Une marque d’attention qu’elle n’aurait jamais espérée, et peut-être même le signe d’un renouveau ! Loin d’être la souillonne que tous fustigent, elle resplendit et se sent renaître à la vie. Mais c’est compter sans la mesquinerie des autres élèves. Cette invitation, trop belle pour être vraie, ne cache-t-elle pas un piège plus cruel encore que les autres ?

Avis
Premier roman de Stephen King. Même si l’histoire est passionnante, l’écriture est moins maitrisée et nuit sensiblement à la lecture. Il reste que le livre est court et que vous arriverez facilement au bout de ce roman.

Cote
5/10

Dates de lecture
28/07/2019 au 29/07/2019

Parasite

Auteur
Arnaud Codeville

Résumé
Au cœur de la forêt de Raismes, près de Valenciennes, quatre adolescents repèrent un monastère en ruine. Ils y découvrent une crypte condamnée, où résonnent encore les pratiques d’un culte païen.
Ils ne sont pas seuls.
Tapie dans l’ombre, une menace les guette…

Avis
Une déception. Ce livre est confus. Aussi bien dans la narration que dans les descriptifs. Il est très difficile de visualiser ce qui se passe ou ce que voient les protagonistes. “Ils virent un être filiforme” n’est pas assez précis pour se plonger véritablement dans le moment. La narration jonglant entre l’enfance et le présent de Ben, ne donne pas l’effet, probablement de suspens, escompté mais trouble la lecture. Bref, une déception.

Cote
5/10

Dates de lecture
13/05/2019 au 18/05/2019

Mémé

Auteur
Philippe Torreton

Résumé
“Mémé, c’est ma mémé, même si ça ne se dit plus. Mémé me manque. Ses silences, ses mots simples au Scrabble, sa maison enfouie sous les pommiers et son buffet d’avant-guerre. Ce texte est subjectif, partial, amoureux, ce n’est pas une enquête, ce n’est pas une biographie, c’est ce que j’ai vu, compris ou pas, ce que j’ai perdu et voulu retenir, une dernière fois. Mémé, c’est mon regard de gamin qui ne veut pas passer à autre chose.”

Avis
Je pensais trouver énormément de tendresse et d’émotions orchestrées par une écriture douce mais j’ai trouvé un style rude plus proche de l’énumération (Mémé avait ceci, cela, faisait ceci, cela, …) que de la tendresse pré-citée. Résultat, même si je sais que ce n’est pas le cas, je n’ai pas senti un amour prononcé envers Mémé qui a animé l’enfance de l’auteur. J’ai plutôt ressenti une nostalgie de l’époque et une certaine critique de la modernité.
J’en sors donc déçu car je n’ai pas retrouvé l’âme de Mémé dans ce livre.
Notons aussi que ce livre est très court, 144 pages et se lit donc en une bonne heure seulement.

Cote
5/10

Dates de lecture
04/09/2018 au 05/09/2018

Les raisins de la colère

Auteur
John Steinbeck

Résumé
Le soleil se leva derrière eux, et alors… brusquement, ils découvrirent à leurs pieds l’immense vallée. Al freina violemment et s’arrêta en plein milieu de la route.
– Nom de Dieu ! Regardez ! s’écria-t-il.
Les vignobles, les vergers, la grande vallée plate, verte et resplendissante, les longues files d’arbres fruitiers et les fermes. Et Pa dit :
– Dieu tout-puissant ! … J’aurais jamais cru que ça pouvait exister, un pays aussi beau.

Avis
Un classique de la littérature. Aucune remise en question du style de l’auteur. Par contre ce style est vieillot, forcément, et, pour ma part, est un peu lourd à lire. Ce n’est pas ma tasse de thé mais reste une pointure.
C’est intéressant aussi de penser que ces sont les migrants de l’époque et de faire une parallèle avec notre temps.

Cote
5/10

Dates de lecture
17/07/2018 au 19/07/2018

L’alchimiste

Auteur
Paulo Coelho

Résumé
Santiago, un jeune berger andalou, part à la recherche d’un trésor enfoui au pied des Pyramides. Lorsqu’il rencontre l’Alchimiste dans le désert, celui-ci lui apprend à écouter son cœur, à lire les signes du destin et, par-dessus tout, à aller au bout de son rêve.

Avis
Voyage initiatique pour Santiago qui découvre les valeurs de l’alchimie et plonge au plus profond de son être.
C’est donc aussi une lecture initiatique pour le lecteur avec des valeurs (parfois bateau) délivrées au fil des pages.
Pour ma part, même si on peut en retirer quelque chose d’intéressant, je n’ai pas accroché comme d’autres semblent l’avoir fait.
J’ai aussi trouvé le style un peu lourd, j’avais l’impression de lire la bible
le jeune homme dit “….”
le vieil homme répondit “…..”
L’anglais dit “…”
Le jeune homme dit “…”
Bref, le livre est démodé (et pourtant récent) mais se lit rapidement (pas très épais). Certains y trouveront probablement leur chemin. J’y ai trouvé un léger intérêt mais en fin de compte beaucoup d’ennuis.

Cote
5/10

Dates de lecture
03/07/2018 au 05/07/2018

Ombres et lumières

Auteur
Jean-Pierre Goux

Résumé
Traqué au coeur du pays Navajo, Abel Valdés Villazón, le leader du groupe écologiste Gaïa, révèle un mensonge d’État effroyable et espère ainsi provoquer la chute du gouvernement américain. Mais ce secret dissimule un complot bien plus vaste qui implique Pékin et le milliardaire Cornelius Fox.
La Maison Blanche, pour se défendre, lance toutes les forces du pays aux trousses de Gaïa tandis qu’une bombe atomique explose dans le désert du Nouveau-Mexique.
Aidés par un mystérieux hacker et bénéficiant peu à peu du soutien de la population, Abel et sa femme Lucy se battent pour survivre et leur combat devient le symbole de l’opposition entre deux visions de l Homme.
La Révolution bleue se met en marche. Les rêves d’une poignée d’individus suffiront-ils à infléchir la marche d’un monde au bord de l’effondrement ?

Avis
Deuxième tome de la série Le siècle bleu.
L’histoire d’Abel et de son groupe Gaïa continue.
Ce tome-ci est beaucoup plus politique et on nage entre les accords secrets entre pays, les conspirations mondiales, les hackers surdoués, les banques ténébreuses aux mouvements financiers occultes, …
J’ai beaucoup moins accroché à ce tome justement de par ce côté “too much”. On lit de longs chapitres ennuyeux sur les finances occultes, des solutions miracles et pourtant faciles apparaissent comme par magie et pour couronner le tout, le chamanisme prend plus d’importance dans ce tome. Ce côté chaman était pour moi le point noir du premier tome et, ici, avec plus de présence, autant vous dire que le point est devenu tache.
Vous l’avez compris, je ne m’empresserai pas de vous conseiller ce livre car vous risquez, tout comme moi, d’être fortement déçu.

Cote
5/10

Dates de lecture
26/04/2018 au 06/05/2018

Quatorze mois

Auteure
Carine Russo

Résumé
Julie et Mélissa ont été enlevées le 24 juin 1995. Ce n’est que quatorze mois plus tard, le 17 août 1996, que les corps sans vie des petites filles seront retrouvés. Un épisode qui fera date dans les annales judiciaires belges. Une date qui est gravée dans toutes les mémoires. Dans cet ouvrage, pour la première fois et sur un ton très juste, Carine Russo, la maman de Mélissa, s’exprime longuement sur son ressenti, ses émotions, son combat durant ces quatorze mois et sa détermination sans faille à retrouver les fillettes.

Avis
Ce récit est divisé en 2 parties. Tout d’abord les 14 Mois qu’a duré le calvaire entre la disparition et la découverte des corps. Ensuite c’est une retranscription d’un journal que Carine tenait au quotidien, journal adressé à sa fille.
La première partie est bouleversante, émouvante, révoltante, sidérante, … Un nombre incroyable de sentiments se bousculent chez le lecteur et il est difficile de comprendre comment ces parents ont pu tenir le coup. Je suis encore plus admiratif de leur courage.
La deuxième partie est plus délicate et je me suis senti mal à l’aise d’entrer dans l’intimité d’une mère et de sa fille. Je pense que ce carnet aurait du rester entre elles seulement.
J’avais 23 ans quand elles ont disparu et cette tragédie m’a marqué à jamais, je me devais de lire ce livre. Ce ne sera pas le cas de tout le monde probablement.

Cote
5/10

Dates de lecture
17/07/2018 au 07/08/2017

Ce qui ne me tue pas

Auteur
David Lagercrantz

Résumé
Quand Mikael Blomkvist reçoit un appel d’un chercheur de pointe dans le domaine de l’intelligence artificielle qui affirme détenir des informations sensibles sur les services de renseignement américains, il se dit qu’il tient le scoop qu’il attendait pour relancer la revue Millénium et sa carrière. Au même moment, une hackeuse de génie tente de pénétrer les serveurs de la NSA

Avis
Quelle déception que ce quatrième volet de la série Millennium
On sent que l’auteur n’est plus le même.
Passez votre chemin et restez sur les 3 premiers tomes.

Cote
5/10

Dates de lecture
Avril 2016