Soif

Auteure
Amélie Nothomb

Résumé
“Pour éprouver la soif, il faut être vivant.” Amélie Nothomb “On n’apprend des vérités si fortes qu’en ayant soif, qu’en éprouvant l’amour et en mourant : trois activités qui nécessitent un corps.” Avec sa plume inimitable, Amélie Nothomb donne voix et corps à Jésus Christ, quelques heures avant la crucifixion. Elle nous fait rencontrer un Christ ô combien humain et incarné, qui monte avec résignation au sommet du Golgotha. Aucun défi littéraire n’arrête l’imagination puissante et fulgurante d’Amélie Nothomb, qui livre ici un de ses textes les plus intimes.

Avis
C’est bien d’écrire 1 livre par an mais parfois il faut pouvoir dire stop à la quantité si la qualité n’est pas là.
Ce livre est un véritable échec aussi bien sur le fond que sur la forme. Nothomb devrait fortement se remettre en question.
Et encore une fois, un livre si court et aussi cher, c’est une insulte pour la littérature….

Cote
4/10

Dates de lecture
06/10/2019 au 11/10/2019

Tu tueras l’ange

Auteur
Sandrone Dazieri

Résumé
Lorsque le TGV Milan-Rome arrive à quai, la police fait une macabre découverte : tous les passagers de la classe affaires sont morts.
Si les premiers indices orientent l’enquête vers un attentat, la commissaire adjointe Colomba Caselli, muscles d’acier et âme fragile, a de sérieux doutes. Pour elle, seul Dante Torre, l'” Homme du Silo “, est capable d’y voir clair dans ce brouillard de mensonges et de fausses pistes. Très vite, ils découvrent que ce massacre n’est que l’énième épisode d’une longue série de carnages, sur laquelle plane l’ombre d’une mystérieuse figure féminine. Elle ne laisse aucune trace, juste un nom : Giltiné, l’ange lituanien des morts.

Avis
Déçu par ce deuxième opus qui est beaucoup moins rythmé que le premier. En gros il ne se passe pas grand chose. Me laisserai-je tenter par le troisième? Pas certain…

Cote
4/10

Dates de lecture
19/09/2019 au 06/10/2019

L’erreur

Auteure
Susi Fox

Résumé
Le pire est arrivé. Mais personne ne vous croit.
Sasha a toujours voulu un bébé.
Sa grossesse se déroule à merveille, jusqu’au jour où elle se retrouve à l’hôpital pour subir une césarienne d’urgence. À son réveil, elle demande à voir son enfant. Alors qu’elle s’attend à vivre un moment magique, Sasha plonge dans un cauchemar bien réel. Le nourrisson qu’on lui amène n’est pas le sien.
La jeune mère n’a aucun doute, même si personne ne la croit. Ni les infirmières qui évitent ses questions, ni son mari qui essaie de la convaincre d’accepter cet enfant.
Seule sa meilleure amie, pourtant loin, semble lui faire confiance.
Pour tous, Sasha souffre d’un stress lié aux circonstances de la naissance. Mais ce serait oublier combien l’instinct d’une mère est profondément ancré en elle, en dépit des apparences.
Si le bébé devant elle n’est pas le sien, où est passé son enfant ? Et qui a pu faire cette erreur ?

Avis
Que ce livre est tiré en longueur. Il est supposé être rempli d’émotions mais rien n’y fait, on ne s’accroche à aucun des personnages et on se moque un peu de savoir si la mère délire ou pas.
Je ne parlerai même pas du final qui, au  terme d’un livre somme toute psychologique, se change en pseudo thriller.
Je n’adhère pas du tout.

Cote
4/10

Dates de lecture
14/03/2019 au 19/03/2019

Le monde selon Garp

Auteur
John Irving

Résumé
Jenny Fields ne veut pas d’homme dans sa vie mais elle désire un enfant. Ainsi naît Garp. Il grandit dans un collège où sa mère est infirmière. Puis ils décident tous deux d’écrire, et Jenny devient une icône du féminisme. Garp, heureux mari et père, vit pourtant dans la peur : dans son univers dominé par les femmes, la violence des hommes n’est jamais loin. Un livre culte, à l’imagination débridée, facétieuse satire de notre monde.

Avis
J’ai eu beaucoup de mal à accrocher au livre. Autant certains passages m’étaient insupportables à lire, autant d’autres étaient avalés à la vitesse de l’éclair tellement je les trouvais passionnants.
J’avais aussi entendu parler de ce livre comme “le” livre féministe et je n’ai pas retrouvé la force pour en faire une référence. Mais c’est probablement dû au fait que je me suis très fréquemment perdu dans la lecture attendant avec impatience d’arriver au chapitre suivant.

Cote
4/10

Dates de lecture
01/01/2019 au 03/01/2019

My absolute darling

Auteur
Gabriel Tallent

Résumé
A quatorze ans,Turtle Alveston arpente les bois de la côte nord de la Californie avec un fusil et un pistolet pour seuls compagnons.Elle trouve refuge sur les plages et les îlots rocheux qu’elle parcourt sur des kilomètres. Mais si le monde extérieur s’ouvre à elle dans toute son immensité, son univers familial est étroit et menaçant :Turtle à grandi seule,sous la coupe d’un père charismatique et abusif.Sa vie sociale est confinée au collège, et elle repousse quiconque essaye de percer sa carapace.Jusqu’au jour où elle rencontre Jacob,un lycéen blagueur qu’elle intrigue et fascine à la fois. Poussée par cette amitié naissante,Turtle décide alors d’échapper à son père et plonge dans une aventure sans retour où elle mettra en jeu sa liberté et sa survie.

Avis
Quelle déception. L’histoire, dure, est intéressante mais est entachée par un style d’une lourdeur rare. Je ne sais si c’est la traduction ou le style d’origine qui pèche mais c’est affreux. L’intérêt d’un livre est de se laisser porter par celui-ci. Or ici on redescend sur terre presque à chaque phrase par ce style étrange. Par exemple:
« Elle scrute son visage, chaque détail, et elle pense, Espèce de connasse, tu peux y arriver, espèce de connasse »
Ce “elle pense” ne cesse d’apparaître. Au premier on ne tique pas mais après l’avoir vu plusieurs fois, on ne pense plus qu’à ça. J’en ai compté 229 dans le livre qui fait 453 pages, une page sur deux. Et ce n’est pas la seule lourdeur.
Bref, vu ce style, il est impossible de se laisser emmener par l’auteur dans son histoire et la vivre pleinement.
Celle-ci étant touchante, je mettrai tout de même un 4/10.
À oublier au plus vite pour moi.

Cote
4/10

Dates de lecture
21/10/2018 au 26/10/2018

La saison des feux

Auteure
Celeste NG

Résumé
À Shaker Heights, banlieue riche et tranquille de Cleveland, tout est soigneusement planifié pour le bonheur des résidents. Rien ne dépasse, rien ne déborde, à l’image de l’existence parfaitement réglée d’Elena Richardson, femme au foyer exemplaire. Lorsque Mia Warren, une mère célibataire et bohème, vient s’installer dans cette bulle idyllique avec sa fille Pearl, les relations avec la famille Richardson sont d’abord chaleureuses. Mais peu à peu, leur présence commence à mettre en péril l’entente qui règne entre les voisins. Et la tension monte dangereusement à Shaker Heights.

Avis
Ben voilà… Je l’ai lu… J’attendais beaucoup de ce livre, impatient d’en découdre avec cette intrigue qui m’avait tant alléché lorsque j’avais lu le résumé mais j’en sors on ne peut plus déçu. Je trouve l’écriture brouillonne et lourde ce qui fait que l’histoire elle-même en devient brouillonne et lourde. Aucune accroche aux personnages insipides à mes yeux.
Et pourtant ce livre est bien coté. C’est qu’il n’était pas fait pour moi.
Peut-être pour vous?

Cote
4/10

Dates de lecture
09/08/2018 au 21/08/2018

Geisha

Auteur
Arthur Golden

Résumé
À neuf ans, dans le Japon d’avant la Seconde Guerre mondiale, Sayuri est vendue par son père, un modeste pêcheur, à une maison de plaisir de Kyoto. Dotée d’extraordinaires yeux bleus, la petite fille comprend vite qu’il faut mettre à profit la chance qui est la sienne. Elle se plie avec docilité à l’initiation difficile qui fera d’elle une vraie geisha. Art de la toilette et de la coiffure, rituel du thé, science du chant, de la danse et de l’amour : Sayuri va peu à peu se hisser au rang des geishas les plus convoitées de la ville. Les riches, les puissants se disputeront ses faveurs. Elle triomphera des pièges que lui tend la haine d’une rivale. Elle rencontrera finalement l’amour…

Avis
Je n’ai pas du tout accroché à ce livre. Je l’ai trouvé ennuyeux et en fin de compte sans grand intérêt. Je n’ai ressenti aucune émotion dans l’histoire et aucune empathie pour le personnage principal.
Probablement car, je m’en suis rendu compte lors de la lecture, je n’ai aucune affinité avec le monde des Geishas.
Il n’empêche que je n’ai pas adhérer non plus au style de l’auteur. J’ai trouvé l’ensemble lourd et souvent indigeste.
Une grosse déception.

Cote
4/10

Dates de lecture
15/06/2018 au 25/06/2018

L’homme chauve-souris

Auteur
Jo Nesbø

Résumé
Parce qu’une jeune Norvégienne a été sauvagement jetée d’une falaise à l’autre bout du monde en Australie, l’inspecteur Harry Hole de la police d’Oslo est envoyé sur place par une hiérarchie soucieuse de l’évincer. Ce qui n’aurait dû être que routine diplomatique va se transformer en traque impitoyable au fur et à mesure de meurtres féroces qu’Harry Hole refuse d’ignorer. Autre hémisphère, autres méthodes… Associé à un inspecteur aborigène étrange, bousculé par une culture neuve assise sur une terre ancestrale, Hole, en proie à ses propres démons, va plonger au cœur du bush millénaire. L’Australie, pays de démesure, véritable nation en devenir où les contradictions engendrent le fantastique comme l’indicible, lui apportera, jusqu’au chaos final, l’espoir et l’angoisse, l’amour et la mort : la pire des aventures.

Avis
Le livre est écrit dans un style classique de policier moderne, aucune surprise à ce niveau-là.
Le début, prometteur, nous emmène en Australie et on sent avec plaisir qu’on va visiter ce pays en suivant cet inspecteur.
Mais le soufflé retombe très vite. De visite il n’y en a point, je n’ai rien appris de l’Australie et on m’aurait dit que cela se passait aux USA ou en Espagne que je n’aurais pas vu de différence (si ce n’est le collègue aborigène mais qui aurait très bien pu être Sioux).
L’histoire s’enlise, le récit s’essouffle, la lecture s’embourbe, on s’ennuie.
Le final, bateau, n’arrivera pas à vous réconcilier avec ce livre.
Un grosse déception

Cote
4/10

Dates de lecture
21/12/2017 au 02/01/2018

A découvert

Auteur
Harlan Coben

Résumé
Suite à la mort de son père, le jeune Mickey Bolitar a dû s’installer chez son oncle Myron, en attendant que sa mère sorte de cure de désintoxication. Nouveau foyer et nouveau lycée pour cet adolescent. Mais aussi nouveaux amis, nouveaux ennemis et surtout nouvelle petite amie, Ashley. Alors que Mickey commence à retrouver le moral, Ashley disparaît sans laisser de traces. Déterminé à comprendre ce qui s’est passé, Mickey mène son enquête et fait des découvertes pour le moins déconcertantes. Ashley n’est peut-être pas la jeune fille discrète et timide qu’il pensait connaître… En tentant de comprendre ce qui a pu lui arriver, ce sont ses propres secrets familiaux qu’il s’apprête à découvrir. Malgré lui, Mickey plonge au cœur d’une aventure sur le point de bouleverser sa vie…

Avis
Premier tome relatant les exploits de Mickey Bolitar.
Un Coben, c’est un thriller bien ficelé au suspens bien dosé.
Mais rien ne ressemble plus à un Coben qu’un autre Coben. D’autant qu’ici c’est le neveu de Myron, héros de précédents tomes et franchement on ne voit pas des masses de différences.
Je me suis lassé de Coben, j’en ai probablement trop lu et celui-ci sera probablement mon dernier.
Mais si vous découvrez Coben, vous pouvez y aller les yeux fermés.

Cote
4/10

Dates de lecture
02/09/2017 au 17/09/2017

Post Mortem

Auteure
Karine Giébel

Résumé
Morgane, une actrice en vogue, hérite d’une maison dans l’Ardèche de la part d’Aubin, un fan qu’elle ne connaissait pas. Déterminée à la visiter le plus vite possible, Morgane part en compagnie de son mari, Marc. Une fois sur place, ils commencent un jeu de piste organisé par le défunt qui les mène tout droit à un piège mortel…

Avis
Mouais. J’ai pas été convaincu ni par le style ni par l’histoire cousue de fil blanc.
Très peu pour moi.

Cote
4/10

Dates de lecture
22/04/2017 au 10/05/2017