In tenebris

Auteur
Maxime Chattam

Résumé
Des dizaines et dizaines de personnes ont disparu à New York dans des circonstances étranges. La moitié d’entre elles n’a pas été retrouvée. Julia, elle, l’a été. Elle est découverte vivante, scalpée dans un parc. Sa photo figure au milieu d’une soixantaine d’autres…
Jeune détective à Brooklyn, Annabel O’Donnel prend l’enquête en main, aidée par Joshua Brolin, spécialiste des tueurs en série. Quel monstre se cache dans les rues enneigées de New York ? Et si Julia avait raison ? Si c’était le diable lui-même ?

Avis
Deuxième tome de la trilogie du mal.
Toujours aussi efficace pour vous tenir en haleine, le livre vous collera tant que vous ne l’aurez pas fini. Chaque chapitre est judicieusement terminé par un suspens.
L’histoire en elle-même est, je trouve, plus trash que le premier volet et on s’approche du mal absolu. De bon augure pour le troisième volet.

Cote
8/10

Dates de lecture
30/03/2019 au 17/04/2019

L’âme du mal

Auteur
Maxime Chattam

Résumé
L’inspecteur-profileur Brolin ne pense pas que les serial killers reviennent d’outre-tombe. Fût-il le monstrueux bourreau de Portland qui étouffait et vitriolait ses victimes avant de les découper avec précision. Mais le bourreau est mort et le carnage se poursuit, identique : un même rituel horrible. Le nouveau tueur agit-il seul ou fait-il partie d’une secte ? Pure sauvagerie ou magie noire ? Brolin a peur. Cette affaire dépasse tout ce qu’on lui a enseigné. S’immerger complètement dans la psychologie d’un monstre, le comprendre afin de le cerner et de prévoir ses crimes, devenir un monstre soi-même, tels sont les moindres risques de son métier. On dit au FBI qu’il s’en faudrait d’un rien pour qu’un bon profiler aille rejoindre la galerie de ses pires clients. Peut-on impunément prêter son âme au mal ?

Avis
Premier tome de la trilogie du mal.
En lisant ce livre, je me suis immédiatement replongé dans certains films des années 90 tels que “Bone collector” ou “Seven”
C’est d’ailleurs écrit en respectant les codes de ce genre de film et le suspens reste entier du début à la fin. On pourrait reprocher une certaine lenteur mais je trouve qu’elle permet justement de poser une réelle ambiance dans l’intrigue. C’est donc un classique qui ne vous surprendra point si vous êtes un habitué du genre mais qui reste toutefois fort efficace.
le seul accroc qu’on pourrait lui trouver réside dans son âge. En effet, ce livre date un peu et on sent que certaines techniques ont évolué. A cela je répond facilement: fallait le lire plus tôt.
Bref, amateurs du genre, foncez, vous allez adorer.

Cote
8/10

Dates de lecture
31/05/2018 au 11/06/2018